top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurSébastien

Se créer un réseau professionnel


Votre réseau professionnel est constitué de différents types de personnes ou groupes de personnes. Il s'agit par exemple de vos anciens camarades de promotion de votre école ou de votre université. Il peut s’agir aussi de vos anciens collègues de travail. Pour résumer, ce sont des personnes avec lesquelles vous allez cultiver des relations dans la durée pour à la fois vous nourrir d'idées et d'informations, mais également échanger, partager et donner.


Dès lors, quelles sont les étapes pour créer, optimiser et entretenir son réseau professionnel ?

 

1ère étape : définir des objectifs concernant ce réseau professionnel

Par exemple, vous êtes peut-être actuellement en train de réfléchir à votre prochaine étape professionnelle ? Ou bien, vous projetez de lancer un produit particulièrement innovant ? Pour vous aider dans ces projets vous pourriez avoir besoin d’élargir votre réseau de personnes susceptibles de vous inspirer ou de témoigner de leur réussite et de leur expérience.

Autre exemple, la nécessité de vous rendre visible au sein de votre secteur d’activité. Créer et entretenir un réseau professionnel de qualité va vous aider à marquer votre expertise et communiquer autour de vos talents.

 

2ème étape : faire une cartographie des membres de votre réseau professionnel.

Une fois que vous savez pourquoi vous avez vraiment besoin de cultiver votre réseau, il est temps de faire un petit travail de cartographie. Etudiez, par exemple en utilisant une feuille de papier, votre 1er cercle. Qu’appelle-t-on 1er cercle ? Il s’agit des personnes que vous connaissez bien. Au sein de votre entreprise par exemple, mais également en externe. Vos camarades de promo, les gens avec lesquels vous échangez déjà et qui travaillent dans d’autres entreprises. Une fois les personnes identifiées, demandez-vous quel type de relation vous entretenez avec elles.  Les voyez-vous fréquemment ? Devriez-vous passer davantage de temps en leur compagnie ?


Le 2ème cercle, ce sont les personnes que vous connaissez moins, que vous voyez moins fréquemment mais dont vous gagnerez à faire davantage connaissance. Enfin, le 3ème cercle, ce sont les gens que vous ne connaissez pas encore mais dont vous devriez vous rapprocher car elles peuvent être intéressantes par rapport à l’un des objectifs que vous avez précédemment définis. Si vous êtes en train de lancer un nouveau produit innovant, et que vous savez que tel ou tel groupe a lancé un produit similaire dans le passé, rapprochez-vous de celui-ci.

Discutez avec pour lui demander de partager avec vous son expérience. Ce travail de cartographie effectué, il est temps de vous demander comment vous pourriez approcher les personnes que vous ne connaissez pas encore. Typiquement celles du cercle n°3. Il y a sûrement certaines de vos relations (cercles 1 et 2) qui peuvent vous introduire auprès de personnes intéressantes. C’est en effet difficile d’aller directement se connecter avec quelqu’un que l’on ne connaît pas. Aller voir quelqu’un qui connaît quelqu’un qui lui-même connaît quelqu’un que vous souhaiteriez rencontrer, telle est la magie du réseau professionnel.


3ème étape : mettre en place des routines.

Quel temps allez-vous accorder à ces temps de networking ? Qu’il s’agisse de déjeuners, de dîners, de réunions, de conférences etc… Comment vont-elles s’articuler dans votre agenda sur le mois, l’année ou le semestre ? Les temps consacrés à l’entretien de votre réseau professionnel ne sont pas des temps « Off ». Ce sont de « vrais » moments de travail que vous devez rendre visible dans votre agenda.

 

4ème étape : préparez votre « pitch »

Quand on décide de développer son réseau professionnel, l’on doit pouvoir se présenter en une minute, en trois minutes, en cinq ou dix. À tout moment. Même si vous connaissez déjà les gens, il faut vous présenter régulièrement :

 

Qu’est-ce que je fais en ce moment ?

Quels sont les projets qui m’intéressent ce soir, cet après-midi ?

Qu’est-ce que j’ai envie de dire sur moi à ce moment-là ?...

D’ailleurs, soyez dans une logique de dette : je donne pour recevoir. C’est le principe du réseau professionnel. Soyez patients et dans une logique où, quoiqu'il arrive, plus vous donnerez dans votre réseau, plus vous obtiendrez.

 

5ème étape : soigner son réseau social professionnel – Linkedin

Les codes du réseau sont de plus en plus digitaux, même s'ils n’ont pas vraiment changé. Il est néanmoins essentiel de soigner son image sur Linkedin. Vous êtes votre réseau. Votre réseau dit beaucoup de votre compétence professionnelle, de votre réputation et de votre influence dans votre métier. De fait, prenez soin de votre réseau virtuel :

 

- Présentation impeccable de votre parcours professionnel sur Linkedin

- Photo de qualité

- Partage régulier d’articles de vidéos ou de ressources qui correspondent à votre expertise et qui donnent une image positive de vous.


Nous au Groupe SALC nous accordons une grande importance à l'utilisation de Linkedin, c'est l'une de nos plateformes les plus importantes. Grâce à elle nous faisons grandir notre réseau professionnel de manière significatif.

 

Source : talentis-coach.com

1 vue0 commentaire

Comentarios


bottom of page