Rechercher
  • Cyril

Les origines du secrétariat




La fonction de secrétaire remonte au temps de l’Égypte antique, c’est-à-dire il y a environ 5000 ans. A cette époque, ils étaient appelés des « Scribes », seules personnes instruites sachant lire et écrire.


Au début du XIXème siècle, rare était les femmes secrétaires, c’était surtout un métier d’homme, qui faisait également office d’homme de confiance. Ce dernier était très souvent rattaché à une personne haut placée, et s’occupait de faire de la transcription de lettres et de dépêches officielles. Rappelons qu’à cette époque, peu de gens savaient lire et écrire et le métier de secrétaire était convoité.


En 1850, la machine à écrire « moderne » apparaît (bien que les premiers brevets datent de 1714 par l’Anglais Henry MILL) et se démocratisera fin des années 1800. C’est également fin du XIXème siècle qu’apparaît le téléphone (manuel à cette époque). L’arrivée de ses deux inventions furent un tournant important dans le métier du secrétariat.


Au début des années 1900, le métier était pour la 1ère fois représenté majoritairement par des femmes.


Avec l’expansion d’après-guerre, et le développement plus qu’important des métiers de bureau, les secrétaires connaissent une ère sans précédent.


La secrétaire fait énormément de travaux de type dactylographiques début des années 1950.


Peu avant 1960, de nombreux photocopieurs apparaissent sur le marché, amenant le travail de secrétaire à un niveau supérieur.


L’âge d’or du secrétariat arrive au début des années 1970. L’arrivée de l’informatique dans les entreprises, une demande en forte hausse, les études administratives, le tout fait que ce secteur n’est presque pas touché par le chômage. S’en suit une dizaine d’années ou le métier n’évoluera pas beaucoup, et le cliché de la secrétaire faisant du café pour son patron est une réalité bien encrée.


Entre 1985 et 1990, c’est l’avènement des micro-ordinateurs, et de nombreuses personnes sont dépassées par ces nouveaux outils : Logiciels de PAO (Publication Assistée par Ordinateur), base de données, traitement de textes et tableurs. Les entreprises sont dépassées et la secrétaire devient la responsable de ces nouvelles technologies.


Aujourd’hui, les secrétaires sont un des piliers de l’entreprise, et participent au bon fonctionnement de celle-ci.


Le saviez-vous ? Le mot « Secrétaire » n’a pas été choisi au hasard pour désigner ce métier. La première partie du mot est « Secret », puisqu’elle est tenue au secret de l’entreprise ou de la personne qu’elle représente.


Groupe SALC a toutes les solutions pour vous fournir les services de qualité d’une secrétaire moderne, pensez-y !


20 vues0 commentaire