Rechercher
  • Sébastien

L’inflation impacte votre entreprise et ça vous agace ? Nous avons la solution.


L’inflation progresse à un rythme préoccupant dans certains secteurs d’activité. Votre entreprise en tient-elle compte dans sa gestion?

Afin de vous prémunir des conséquences de l’inflation, il est nécessaire de mieux contrôler vos coûts de revient pour protéger les marges bénéficiaires de votre entreprise.


Quelles sont les raisons de l’inflation? Quel est l’impact de l’inflation sur les entreprises? Comment protéger ses marges bénéficiaires dans un marché inflationniste?


Quelles sont les raisons de l’inflation?


Depuis le début de 2022, l’indice des prix à la consommation (IPC) connaît sa plus forte croissance en 30 ans au Canada. En février 2022, par exemple, l’inflation a augmenté de 5,7 % par rapport à un an plus tôt, ce qui est bien au-dessus de la cible supérieure d’inflation de la Banque du Canada (3 %).

La hausse des prix est généralisée et touche toutes les composantes du panier de l’IPC total. Elle est due notamment à d’importants déséquilibres entre l’offre et la demande de nombreux biens et services.

Perturbation de la chaîne d’approvisionnement

L’inflation est attribuable en grande partie à des perturbations dans la chaîne d’approvisionnement. La pandémie a causé des interruptions de production ou réduit la main-d’œuvre disponible, et le transport de marchandises a également été affecté de diverses façons depuis 2020.

D’autres facteurs, comme la guerre en Ukraine, ont également un impact sur la chaîne d’approvisionnement mondiale.

Il y a donc moins de produits disponibles dans certains secteurs, au moment où la demande explose.

Hausse de la demande dans certains secteurs

Les dépenses des ménages se sont déplacées. À défaut de pouvoir voyager, plusieurs ont décidé de rénover, de décorer, de jardiner ou de s’équiper pour diverses activités de plein air. Tout à coup, dans ces secteurs, la demande est devenue plus grande que l’offre disponible sur le marché, ce qui cause la hausse des prix.

D’ailleurs, l’épargne est relativement élevée et le déconfinement pourra stimuler les dépenses. Toute hausse importante de la demande est susceptible de pousser les prix à la hausse.

Pénurie de main-d’œuvre

D’autres facteurs contribuent à l’inflation : la rareté de la main-d’œuvre pousse des salaires à la hausse. Le secteur de la restauration, par exemple, est fortement touché par cette réalité.


Quel est l’impact de l’inflation sur les entreprises?


L’inflation cause l’érosion des marges bénéficiaires des entreprises, puisqu’elle augmente le coût d’achat des intrants.

Dans le secteur de la construction, par exemple, des entrepreneurs ont vendu des maisons à un prix fixé longtemps avant l’achat des matériaux et ils sont obligés de respecter leur promesse, même si le projet n’est plus rentable.

L’érosion des marges, voire leur disparition, met à risque la santé financière de ces entreprises.


Comment protéger ses marges bénéficiaires dans un marché inflationniste?


Avoir une vision claire du coût de revient

Une minorité de PME a une bonne connaissance de ses coûts de revient. Plusieurs établissent une tarification selon les prix du marché, sans vérifier si cela fait sens dans leur propre entreprise. Au minimum, les entreprises devraient connaître la contribution marginale, soit les revenus totaux moins les coûts variables.

Il faut s’assurer de couvrir les frais variables lorsqu’on vend nos produits ou services. Dans le marché actuel, beaucoup de variables changent en même temps (salaires, intrants, coûts des mesures sanitaires) et il importe d’avoir une vision claire des coûts de revient.

Sécuriser les approvisionnements

Il importe de faire le maximum pour sécuriser les approvisionnements. Pouvez-vous signer des contrats d’approvisionnement à plus long terme pour garantir vos achats à des prix prévisibles?

Veillez aussi à soigner vos relations avec vos fournisseurs, car dans le contexte actuel de pénurie, certains pourraient choisir de ne plus vous servir afin de prioriser des clients plus rentables que vous. Une bonne relation a le potentiel d’éviter ce type de déconvenue.

Optimiser les processus

Avant de refiler la hausse des prix aux consommateurs, il est judicieux de vous pencher sur la performance de vos opérations. Jusqu’à présent, peu d’entreprises au Québec ont investi dans une transformation numérique. Optimiser les processus fait généralement bondir la productivité de 15 % à 25 %.

Ainsi, avec la même force de travail, vous générez davantage de services ou de produits et vous gaspillez moins, donc vous réduisez vos coûts de revient. Vous n’êtes pas responsable de l’inflation, mais vous avez le pouvoir de vous adapter en agissant sur cet aspect de vos activités.

Repenser le modèle d’affaires

Parfois, c’est la seule option qui reste. Réfléchir à votre modèle d’affaires et s’ouvrir à de nouvelles occasions dans un marché qui fluctue peut être salutaire pour maintenir les marges à un niveau adéquat pour les secteurs plus vulnérables.

Afin d’éviter des faux pas, faites vous accompagner par des experts. Ils sauront vous guider et vous faire gagner temps et argent. D’ailleurs, de nombreux programmes de subventions sont disponibles pour permettre aux entrepreneurs de bénéficier de telles expertises.


source : site internet de Raymond Chabot Grant Thornton, article écrit par Ghyslain Cadieux

82 vues0 commentaire